Le Mcing ou le rap

Publié le par balou1992

Défini par les académiciens comme un "style musical accompagnant un rythme martelé de paroles improvisées ou écrites", le rap est, avant tout une sous-division de ce que l’on désigne comme le hip-hop, un mode de vie dont la musique est la partie immergée de l’iceberg.

En plus des DJ, qui fournissent les musiques, et des MC, qui débitent des textes, le hip-hop regroupe des activités comme la danse (break, smurf...) et la peinture (graffiti, tag) mais est aussi régi par des codes vestimentaires et comportementaux influents.

Conçu par et pour le ghetto noir américain, le rap est avant tout une musique basée sur une constante innovation, sur un refus de toute institutionnalisation ; une musique où l’originalité est un facteur déterminant pour se faire connaître. Pour créer un "buzz" autour de son nom, il est primordial d’arriver dans les bacs avec un concept inédit, un nouveau flow, un nouveau type de musique... Les artistes ayant basé leur carrière sur une constante mise à jour de leur niveau face à l’évolution rapide de la concurrence et sur une intégrité à toute épreuve sont les seuls à avoir gardé une certaine longévité artistique.

Dans cet exposé, nous nous emploierons à faire tout d’abord une étude chronologique de l’apparition et du développement du rap aux Etats-Unis puis nous mettrons en évidence les rapports qu’il a entretenu avec le marché, l’image ou encore la censure...                             
                                                                                                                                                                         Source

Publié dans Rap (Mcing)

Commenter cet article